Marketing-mobile.ca
Marketing-mobile.ca

Archive pour octobre 2009

octobre 30

Voici un article très intéressant diffusé sur le site Internet www.veilletourisme.ca.

La technologie mobile (aussi appelée téléphonie cellulaire) est responsable de la prochaine grande vague d’applications liées aux voyages; son influence sera énorme pour l’industrie touristique. Tant pour les destinations, les fournisseurs touristiques, les intermédiaires que pour les entreprises technologiques, la technologie mobile aura des répercussions majeures sur la façon de vendre le voyage et de le commercialiser, et ce, pour chacun des segments touristiques. Lorsqu’on parle de m-marketing en tourisme, de quoi s’agit-il au juste? Êtes-vous prêts à embrasser cette nouvelle révolution?

Un marché mondial

Selon le dernier bilan de l’Union internationale des télécoms, à la fin de 2007, on recensait plus de 3,3 milliards d’individus possédant un téléphone cellulaire dans le monde, soit 49% de l’humanité. Il s’agit d’un incroyable levier vers le commerce de masse alors que l’on augmentera progressivement la capacité des téléphones mobiles à transmettre des données numériques. Bienvenue à l’ère du m-marketing ou du m-commerce.

Les percées technologiques qui concernent la téléphonie mobile ont rapidement une incidence importante sur les comportements de consommation en raison des forts taux d’adoption: plus de 80% dans la plupart des pays industrialisés. Avec un tel taux de pénétration, la téléphonie cellulaire est devenue un outil de communication et de marketing incontournable.

Les téléphones intelligents (smartphones) qui permettent de se connecter à Internet suscitent un engouement énorme auprès des consommateurs. Déjà, 500 millions de personnes dans le monde utilisent Internet comme service mobile et l’on s’attend à ce que ce nombre triple d’ici 2013. Bien sûr, les voyageurs y trouvent leur compte en accédant à un éventail d’informations touristiques. L’effet se fait sentir encore plus auprès des consommateurs «engagés» qui ont l’occasion de consulter en tout temps les informations produites par les autres touristes et qui hésitent de moins en moins à proposer leur avis.

L’industrie touristique se situe aux premières loges pour bénéficier de cette révolution de l’Internet mobile et des téléphones intelligents. Le lancement du iPhone d’Apple a certes ouvert la voie en démontrant qu’il est possible de consulter en ligne un contenu riche et diversifié à l’aide d’appareils portatifs. D’autres facteurs déterminants tels que l’arrivée de la technologie mobile 3G – qui permet la navigation haute vitesse – et des applications de type GPS donneront des ailes au développement de ce secteur.

Atomes crochus

Le mariage entre la téléphonie mobile et le marketing touristique semble hautement réalisable. Un sondage d’Ipsos, réalisé en 2008 auprès des Français, confirme que le tourisme est le secteur numéro 1 pour lequel les utilisateurs de téléphones mobiles souhaiteraient se voir offrir des marques de produits. En effet, 62% des répondants se disaient favorables à cette idée. Voici d’autres statistiques démontrant l’occasion pour l’industrie touristique de se préparer à ce nouveau canal de communication, entre autres, avec la clientèle française:

  • 41% des utilisateurs français de 15-50 ans connaissent au moins un service mobile lié au tourisme;
  • parmi eux, 51% se disent intéressés par un service lié au tourisme pour: réserver un séjour (24%); recevoir des alertes – offres spéciales provenant d’un restaurant local ou d’autres activités durant un voyage (34%); consulter des informations sur une destination, un lieu, un évènement (36%);
  • parmi les intéressés, 20% ont utilisé au moins une fois un service lié au tourisme, le plus souvent pour consulter des informations sur une destination, un lieu ou un événement; l’intérêt grandira très rapidement à mesure que l’offre s’enrichira.
  • Parmi les 87 millions d’Américains qui utilisaient les services d’Internet mobile dans le dernier trimestre 2007, 8 millions ont consulté des guides touristiques ou des cartes. En outre, plus de 30% des voyageurs américains voudraient recevoir sur leur téléphone des offres spéciales à propos de restaurants ou d’activités à proximité pendant leur voyage, selon un sondage PhoCusWright.

Du côté des voyageurs d’affaires, l’usage de téléphones intelligents fait partie du quotidien. Ils sont déjà très nombreux à adhérer aux fonctionnalités mobiles. Selon une étude mondiale réalisée en 2008 par Amadeus, plus de 69% s’en servent pour accéder à Internet (graphique 1). Dans 93% des cas, l’appareil mobile est fourni par l’entreprise.

On s’attend à ce que l’éventail des applications pour le marché corporatif s’étende tous azimuts:

  • réservation et modification des vols et des hôtels;
  • établissement des notes relatives aux frais pendant les déplacements;
  • ajout d’options pour améliorer la productivité: enregistrement des vols, «clés virtuelles» de chambres d’hôtel, cartes d’embarquement électroniques acheminées directement, etc.;
  • support aux gestionnaires des voyages d’entreprises pour promouvoir le respect de la politique de voyage au cours des déplacements (ex.: accès instantané aux listes de fournisseurs agréés).

Applications variées

Le nombre d’applications pour appareils mobiles se multiplie alors que le m-marketing est maintenant à la portée de tous. Par exemple, Lufthansa, Continental et Air Canada testent actuellement un système de code-barres pour téléphones mobiles en guise de cartes d’embarquement. Travelodge offre la réservation de ses chambres grâce à cette technologie (voir image).  Agences en ligne (ex.: Travelocity) et métamoteurs de recherche (ex.: Kayak) proposent aussi un service mobile de réservation. De son côté, le portail de destination de Las Vegas a conçu un service de concierge mobile permettant notamment la vente de billets de spectacles. Les produits culturels figurent d’ailleurs en tête de liste parmi les produits les plus souvent achetés à partir d’un téléphone cellulaire.

Voici quelques exemples d’applications concrètes qui se multiplieront au cours des prochaines années:

  • offre d’un tarif spécial ou d’une option de forfait au moment de la réservation;
  • promotion des services de l’aéroport, ceux offerts en route vers la porte d’embarquement;
  • envoi d’une carte routière de la destination accompagnée d’une sélection de restaurants, d’attractions, de divertissements, etc.;
  • offre de billets divers à destination;
  • information relative aux vols de correspondance (la porte et l’heure d’embarquement);
  • d’autres options de réservation suivies d’une carte d’embarquement «mobile» dans le cas d’un vol annulé ou retardé;
  • service d’information instantané pour un bagage perdu et proposition d’options de récupération;
  • sondage de satisfaction, cueillette de commentaires en temps réel.

À considérer avant de débuter

Si vous décidez d’offrir un contenu adapté pour la téléphonie cellulaire, le défi consiste à anticiper ce qui est susceptible d’intéresser le voyageur. Voici quelques aspects importants à prendre en compte avant de concevoir du contenu «mobile»:

  • savoir où se situe le voyageur par rapport à l’ensemble de son processus de voyage, idéalement son itinéraire, afin d’être en mesure de lui proposer des options pertinentes compatibles au bon moment;
  • s’appuyer sur une base de données de la clientèle de façon à personnaliser efficacement l’information que l’on souhaite acheminer;
  • considérer l’utilisation des médias sociaux tels que TripAdvisor afin d’améliorer la visibilité et de profiter de ce type d’application qui, dans un contexte de communication instantanée, sera très populaire auprès de cette clientèle (lire aussi: Quelle est votre stratégie pour les médias sociaux?);
  • créer des applications ou concevoir des pages Web bien adaptées aux appareils mobiles. Si la navigation est ardue, ou le temps de téléchargement, trop long, les voyageurs ne l’utiliseront pas. Le design doit être optimisé spécifiquement pour cette clientèle (voir image);
  • débuter modestement, puisque ce sont les applications les plus simples qui sont les plus susceptibles d’être jugées utiles et d’avoir du succès.

Occasions à saisir

D’un point de vue marketing, les revenus générés par la publicité sur les cellulaires représentent à peine 0,4% mais, selon le groupe Samson Bélair/Deloitte & Touche, ils exploseront au cours des prochains mois. De plus, on s’attend à ce que les ventes de téléphones intelligents poursuivent leur croissance malgré la conjoncture économique, puisque ces appareils sont davantage perçus comme des ordinateurs abordables que comme des téléphones onéreux.

Selon Peeter Kivestu de Teradata, la technologie mobile est une occasion à saisir, notamment par sa capacité à combler certains vides tout au long de l’expérience de la clientèle. Celle-ci devient accessible à toute heure, particulièrement pendant les moments critiques, lorsqu’elle est en route vers (ou en revenant de) l’aéroport ou à d’autres moments opportuns à destination, par exemple durant les temps d’attente.

C’est par l’engagement d’un véritable dialogue interactif que le consommateur peut bénéficier en tout temps d’informations hautement pertinentes et personnalisées et du même coup développer un sentiment de loyauté. La présentation d’options bien ciblées et jugées attrayantes par le client peut constituer un vecteur intéressant de revenus additionnels pour les entreprises.

Source: www.veilletourisme.ca/

octobre 29

C’est une campagne à 360°  que NRJ France a lancé il y a quelques mois autour de la chanteuse Pink, à l’occasion d’une soirée privée organisée par la station de radio. Cette campagne a détourné les codes des petites annonces pour la recherche d’un appartement à Paris.

untitled2Des vraies-fausses petites annonces étaient affichés  à Paris et dans 20 villes de France pour « une jeune chanteuse » recherchant un appartement, accompagnées d’un numéro de téléphone mobile le 06 36 36 PINK soit le 06 36 36 74 65, un numéro de téléphone du MVNO NRJ mobile. Placardées sur les horodateurs ou accrochées sur les balcons parisiens à façon des agences immobilières dans une vingtaines de villes en frances, ces annonces sont en fait une campagne autour du concert privé que NRJ organise à Paris avec la chanteuse Pink..

« Jeune chanteuse recherche appt à Paris, 1 à 10 pièces, voisinage sourd de préférence, double vitrage recommandé, contacter Pink – Tèl 06 36 36 74 65″ Lorsque le public compose ce numéro, il tombe sur un message de Pink type répondeur invitant à écouter NRJ pour assister à la soirée sur un mini IVR  et laisser un message après le tone. Cette campagne a été  accompagnée de deux messages vidéos diffusés sur Internet et en télévision sur les chaînes hertziennes, du câble et du satellite. La valorisation globale de cette opération est estimée à 1.5 million d’euros un parfait Mix média à :  radio, mobile, TV  et Stunt marketing.

octobre 27

Article intéressant sur l’utilisation d’une campagne SMS avec SHORT CODE et de bornes BLUETOOTH pour le lancement de la nouvelle boutique Victoria’s Secret de Chicago:

58571 As part of a stealth push begun earlier this year nationwide, lingerie giant Victoria’s Secret is now running a mobile campaign to drive traffic to a new store opening this week in Chicago.

The mobile components comprise SMS and Bluetooth to direct foot traffic to the new Victoria’s Secret store opening Thursday, Oct. 22 on Chicago’s prestigious Michigan Avenue between Chicago and Superior streets.

Outdoor media including posters and billboards have different messages to encourage passersby to opt in to receive news, information and alerts as well as coupons for Victoria’s Secret merchandise.
Victoria’s Secret is the nation’s leading maker and retailer of lingerie, melding technology, models and media to generate interest in its merchandise, store openings and events.

Media
This particular effort for Chicago includes outdoor, online and mobile media.
For example, one 48-inches-by-70-inches poster shows a statuesque Victoria’s Secret model wearing nothing but black lingerie and a come-hither look. The headline reads, “Victoria’s Secret Michigan Avenue between Chicago & Superior.” A line below says, “Now open.”

Copy on that outdoor ad reads, “Go to VSChicago.com to vote for Chicago’s sexiest people and places (and get a free panty when you buy a bra).”


SMS
The line below has the mobile callout: “Text CHICAGO to ANGEL (26435) for exclusive mobile offers and alerts.”

Texting that common short code returns this message: “UR signed up 4 Victoria’s Secret alerts! Look 4 offers & new product info.

These text messages will comprise alerts as well as special offers and coupons for consumers to redeem online or in-store.


Bluetooth
Another poster of the same size and with the identical image and headline has copy that reads, “Activate Bluetooth outside our new Michigan Avenue store for free downloads and offers.”
58581 Once consumers accept a Bluetooth invitation, they will get a jpeg visual coupon which they can show in the store and get access to a promotion. Plans may also call for a video.

In addition, the retailer is running another outdoor ad pushing Bluetooth downloads, this one with a sultry model in only lace panties. The headline reads, “Angel zone ahead. Activate Bluetooth for free downloads and offers.”

The Bluetooth effort is new for Victoria’s Secret.

Source: Mobilemarketer.com


octobre 26

octobre 26

Bell, un Grand partenaire national et le partenaire exclusif en matière de télécommunications des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2010 à Vancouver, a annoncé aujourd’hui sa commandite principale du relais de la flamme olympique de 2010 et le lancement du Flambeau virtuel animé de Bell pour les téléphones mobiles et les ordinateurs.

bell-hamelinLe Flambeau virtuel 2010 de Bell est une représentation symbolique du flambeau olympique, qui a été allumé ce matin par les rayons du soleil à Olympie, en Grèce. Le 30 octobre, la flamme olympique arrivera au Canada et entreprendra son parcours de 45 000 kilomètres à travers le pays, passant par plus de 1 000 localités dans chaque province et territoire.

« Comme le flambeau olympique, le Flambeau virtuel 2010 de Bell est unique et offre aux Canadiens l’occasion de partager l’expérience olympique en portant le flambeau sur leur ordinateur ou leur téléphone mobile, a expliqué Loring Phinney, vice-président – marketing de l’entreprise et des Jeux olympiques, Bell. En tant que partenaire exclusif en matière de télécommunications des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2010 à Vancouver, Bell est fière d’offrir l’accès aux Jeux à tous les Canadiens. »

Dès aujourd’hui, le Flambeau virtuel 2010 de Bell peut être téléchargé comme écran de veille ou comme papier peint sur tout téléphone mobile. Le Flambeau virtuel 2010 de Bell est un fichier .gif animé accessible sur le portail Vancouver 2010 de Bell, à l’adresse bell.ca/vancouver. Les visiteurs peuvent télécharger l’écran de veille en se rendant sur ce site, ou aller sur le site bellvirtualtorch.mobi à partir de leur appareil mobile pour télécharger le papier peint sur leur téléphone.

Les clients de Bell peuvent également texter le mot « flambeau » ou « torch » au numéro 2044 pour recevoir les instructions de téléchargement du flambeau virtuel. Quiconque télécharge le Flambeau virtuel 2010 de Bell peut le partager avec d’autres personnes, simplement en réacheminant le message reçu (les frais habituels de transmission de texte et de données s’appliquent).

Pendant tout le relais de la flamme olympique de 2010, les Canadiens pourront aussi visiter une section spéciale du portail sympatico.ca sur Vancouver 2010 pour voir des vidéos et des textes exclusifs sur l’événement. Les visiteurs peuvent apposer leurs photos sur une carte électronique du relais de la flamme olympique de Vancouver 2010 et l’envoyer à des parents ou à des amis pour partager cette expérience avec eux. Les porteurs de flambeau pourront utiliser le site pour télécharger et partager des photos et des vidéos, et pour établir un lien vers ce contenu dans leur compte Facebook.

Pendant les Jeux d’hiver de 2010, chaque image transmise à la télévision, chaque reportage diffusé dans le monde entier, chaque résultat transmis en temps réel transitera par une solution de communication conçue par Bell. Le réseau spécialisé de Bell consacré aux Jeux olympiques de 2010 présentera les Jeux aux Canadiens et à plus de trois milliards de spectateurs dans le monde entier.

octobre 23

Toutes les minutes, il y a…

* 11,5 million de SMS envoyés
* Plus de 100000 dollars générés par la vente de services mobiles (20000 pour l’achat de musique sur mobile, 9500 pour les vidéos mobiles, 9400 pour les jeux…)
* 30300 giga de données échangées sur les réseaux mobiles
* 15600 connexions au web mobile
* 51 iPhones vendus et 6 jailbreakés
* 3500 applications iphones téléchargées
* 1100 heures de vidéos regardées sur mobile aux USA
* 400 nouveaux utilisateurs de smartphones
* 254 nouveaux membres aux réseaux sociaux mobiles
* Et (seulement) 1500 dollars dépensés en publicité sur mobile

octobre 23

Dévoilée il y a un mois lors du salon de l’automobile de Francfort, le constructeur d’automobiles indien REVA, va lancer, d’ici la fin 2010, une petite voiture électrique, dont la particularité est de répondre aux SMS qu’on lui envoie, pour connaître certaines indications, concernant le niveau de charge des batteries, mais également pour déterminer un itinéraire, ou encore pour débloquer une réserve d’autonomie.

« Lorsque vous avez un rendez-vous imprévu et que vous voulez savoir si vous avez assez d’autonomie pour vous y rendre, vous pouvez envoyer un SMS à votre voiture. Elle validera alors le trajet ou vous indiquera la borne la plus proche via Google Maps », a déclaré Alexandre Chagnaud, le directeur de RAL Holding, l’importateur des automobiles Reva en France.

Source francemobiles.com

octobre 21

Netsize, publie aujourd’hui son dernier rapport intitulé : “Enquête Netsize 2009 sur le marketing mobile: les entreprises peuvent-elles relever le défi et profiter de l’opportunité que leur offre le marketing mobile?”.

L’enquête en ligne effectuée auprès de plus de 221 professionnels et experts sur le sujet met en lumière les principaux leviers mais aussi obstacles à la croissance du marketing mobile

6a00d8341c7e0553ef0120a65f627a970c-800wi2« Les personnes interrogées nous ont confié qu’elles utilisent de plus en plus les SMS pour rester en contact avec leurs clients à travers le mobile et qu’elles redoublent d’effort pour exploiter d’autres formats plus attractifs , tels que les sites WAP, les sites Internet mobiles et les contenus brandés. Ce mouvement ne peut que s’accélérer avec le redémarrage de l’économie » déclare Stanislas Chesnais, Président directeur général de Netsize

Les principales conclusions de ce rapport :

Le mobile est aujourd’hui un élément clef du mix marketing pour acquérir et fidéliser la clientèle : la majorité des personnes interrogées (56 %) utilise actuellement le mobile pour acquérir de nouveaux clients. Mais cette tendance pourrait évoluer car les professionnels sondés élaborent des programmes pour renforcer le suivi et la fidélisation de la clientèle (64 %), rationaliser les transactions (37 %) et permettre de générer des ventes grâce à un terminal mobile (37 %).

L’utilisation du messaging (envoi de SMS et MMS) est essentielle : l’usage du MMS connait une croissance significative. En effet 22% des sondés prévoient d’en doubler le déploiement dans les six mois à venir. L’utilisation du SMS est également en hausse, mais évolue au fur et à mesure d’un mode push à un mode bidirectionnel.

Un intérêt réel pour les formats plus innovants : la part des sondés affirmant vouloir utiliser d’avantage de contenus de marque passe de 29% à 35% en un an, celle souhaitant utiliser des applications embarquées de 23 à 35% et enfin de 20 à 31% pour l’utilisation de coupons mobiles et de codes QR.

Le marketing mobile est un travail d’équipe : la grande majorité des sondés (47 %) font appel à des prestataires externes qui savent leur apporter une solution complète de marketing mobile. Les services d’exécution de campagne ont été les plus demandés (57 %), suivis par les outils de mesure, d’analyses et de reporting (54 %), puis par les services techniques et d’intégration (52 %) et enfin la gestion des campagnes mobiles (52 %).

La qualité des bases de données opt-in est l’une des préoccupations principales: Un tiers des sondés (32 %) ont exprimé leur inquiétude quant à la qualité des numéros enregistrés dans les bases de données louées.

Source: Servicesmobiles.fr

octobre 19

La Société des communicateurs (www.socom) présente, le 5 novembre prochain, une formation sur le Web 2.0 et le Marketing mobile. Au plaisir de vous y rencontrer!

Quand:
Jeudi 5 novembre
Formule toute la journée de 9h à 16h30

Lieu:
TÉLUQ
455, rue du Parvis
Salle 017

Prix

Membre : 220.00 $ (taxes en sus)
Étudiant : 100.00 $ (taxes en sus)
Non-membre : 310.00 $ (taxes en sus)

Formateurs:

MÉDIAS SOCIAUX
Thierry Poitras
Associé – Réalisation Web et design interactif NOFOLO

MARKETING MOBILE
Dominic Gagnon
Président Piranha Agence tactique

Au menu :
Marketing mobile, réseau sociaux, blogues, Twitter, génération de contenu (wiki, You Tube, FlickR) fils RSS, communautés en ligne, widgets et API, podcasts et vidéos, téléphones intelligents et téléphonie mobile, messages SMS, etc.

Contenu :

MÉDIAS SOCIAUX

Dans cette formation, Thierry répondera aux grandes questions suivantes:
- Que sont les médias sociaux?
- Et le Web 2.0 dans tout ça?
- Quels sont les fondements d’une présence dans les médias sociaux?
- Ça donne quoi concrètement le Web social?
- Quels sont les exemples à suivre dans le domaine?
- Quelles sont les ressources et références disponibles pour donner suite à la formation?

Et puisque nous parlons de Web participatif, Thierry terminera la formation avec une séance de questions inspirée de certains principes du Web social

Suite à cette formation, vous serez en mesure de :
- Utiliser l’expression Web 2.0 en toute connaissance de cause;
- Différencier l’usage personnel d’un usage professionnel des médias sociaux;
- Savoir qui sont les principaux acteurs du Web social et quels sont leur rôle principal;
- Comprendre comment ces outils peuvent aider votre entreprise ou projet.

MARKETING MOBILE

Cette formation répondra, à travers des cas concrets, aux questions suivantes : que se passe-t-il en marketing mobile dans le monde et au Canada? Que peut-on faire aujourd’hui en matière de communication sur mobile ? Comment élaborer un programme de fidélisation via le mobile ? Comment exploiter la complémentarité du mobile dans un plan média traditionnel? Quelles sont les opportunités mobiles pour mon entreprise ? Quels sont les facteurs clés pour la réussite d’une campagne de marketing mobile? Quelles autres nouvelles technologies seront bientôt exploitables pour mieux communiquer sur mobile ? Quelle sera la communication sur le téléphone mobile de demain ? Etc.

- Acquérir une vision globale et actuelle du mobile marketing : marché, acteurs et perspectives.
- Concevoir et déployer une stratégie de marketing sur mobile
- Piloter une campagne de publicité sur mobile
- Mesurer l’impact de l’intégration du media mobile dans sa stratégie marketing
- Connaître les opportunités mobile pour son entreprise
- Bénéficier d’exemples de mise en oeuvre : benchmark et clés de réussite.

Clientèle cible :

MÉDIAS SOCIAUX
Professionnels de la communication ou du marketing, dirigeants d’entreprise, et toute autre personne intéressée à comprendre comment les médias sociaux peuvent aider leur entreprise, petite ou grande, privée ou non

MARKETING MOBILE
Cette formation s’adresse aux responsables des communications et du marketing soucieux de cerner le réel potentiel du marketing mobile et de mettre en place les actions les plus pertinentes pour leur marque ou leur activité ainsi qu’à tous ceux qui s’intéressent aux innovations et aux nouvelles tendances dans le domaine du marketing mobile

octobre 19

S’immerger dans l’univers de l’artiste, en remixant ses titres et en accédant à une véritable plateforme communautaire mobile. En plus de cela on peut bien sûr accéder à l’ensemble des contenus officiels mis à jour en permanence (vidéos, photos, news, fil twitter)..

Voici la volonté affiché des Major d’adresser le mass-market et de créer des points d’accès référents à l’information et au contenu de vos artistes avec des applications mobiles qui sont de véritable produits et services à valeur ajouté par rapport au contenu qui est proposé déjà en accès gratuit sur l’internet mobile, en s’efforçant de proposer des fonctionnalités originales adaptées aux capacités de terminaux comme l’Iphone.

Cette application iPhone vient s’intégrer dans un dispositif digital 360° faisant le lien entre l’artiste et ses fans sur l’ensemble des supports web et mobile exploitables. Ces différents sites, applications et réseaux sociaux sont interconnectés pour permettre une synchronisation en temps réel des contenus, mais aussi pour offrir une expérience continue à l’utilisateur avec différents points d’entrée suivant les usages. La continuité du lien avec l’utilisateur est opérée en transversale via notre plateforme CRM, ce qui va nous permettre d’expérimenter des nouvelles formes de marketing direct et de promotion croisée entre les supports.

Source : Servicesmobiles.fr