Marketing-mobile.ca
Marketing-mobile.ca

Archive pour septembre 2009

septembre 30

La ministre québécoise de la Justice compte encadrer l’industrie du sans-fil de façon beaucoup plus serrée dans la province, à très court terme.

Si tout se passe comme prévu, le projet de loi 60, qui viendra actualiser la Loi sur la protection du consommateur, entrera en vigueur avant Noël. Un des objectifs visés est de réduire au maximum la confusion qui règne dans les contrats sans-fil et de mettre fin aux pénalités abusives.

«On voit que les forces ne sont pas équilibrées envers le consommateur, on vient rééquilibrer les forces», a résumé la ministre Kathleen Weil pendant un entretien avec La Presse Affaires.

Les amendements prévus serviront en bonne partie à protéger les adolescents, pour qui l’achat d’un téléphone cellulaire représente souvent la première grosse transaction. «Ce n’est pas une expérience tellement simple: c’est leur tout premier contrat, ils ne comprennent rien, le contrat est confus et lourd», dit Mme Weil.

Et qu’adviendra-t-il des frais d’accès au réseau et au 911, qui atteignent dans certains cas presque 10$ par mois? La loi ne les interdira pas, mais ceux-ci devront être clairement affichés dans le prix et expliqués aux acheteurs, souligne la ministre.

Ce redressement sur le plan législatif réjouit au plus haut point Charles Tanguay, de l’Union des consommateurs. «Ça va faire beaucoup de bien qu’il y ait un ménage réglementaire dans ce dossier, surtout que le fédéral ne veut pas le faire.»

Ottawa, en effet, ne compte pas légiférer les frais d’accès, malgré les pressions intenses de certains députés. «Dans le contexte actuel du marché déréglementé des télécommunications, le gouvernement n’a pas l’intention d’interférer dans les décisions que doivent prendre les compagnies privées», a indiqué Michael Hammond, d’Industrie Canada, dans un courriel.

En ce qui a trait à la constitutionnalité de la Loi 60, qui forcera les entreprises de télécoms à adopter des pratiques différentes au Québec que dans le reste du Canada, la ministre Kathleen Weil estime que tout a été fait dans les règles de l’art. La législation projetée touche le droit contractuel, qui est de compétence provinciale, souligne-t-elle.

«Personne n’a menacé de contester la constitutionnalité, a dit Mme Weil. Des gens l’ont évoqué, mais aucune compagnie de téléphonie cellulaire ne me l’a dit jusqu’à maintenant.»

Source: Maxime Bergeron de La Presse

septembre 30

inso-design-telephone-mais

Maïs, blé, patate douce et huile de ricin pour la coque, papier recyclé et encre à base de soja pour l’emballage : c’est le plus « écolo » des derniers-nés de Samsung. Ce tout premier « portable en maïs » a pour petit nom Reclaim SPH-M560. Il a été lancé le 16 août dernier aux Etats-Unis seulement pour l’instant, par l’opérateur Sprint. Et comme il se doit, il est tout vert. Un vert éclatant baptisé « Vert Planète ». Ou d’un beau « Bleu Océan » pour les allergiques à la chlorophylle.

Quoi qu’il en soit de sa physionomie, sachez qu’il est fait à 80% de matériaux recyclés, et que son plastique biologique se dégrade bien plus facilement que le plastique issu du pétrole. Pas de mauvaise chimie du genre phtalates (cette sorte d’acide organique) ou PVC (polychlorure de vinyle pour les connaisseurs). Son chargeur, doté d’un signal sonore de « fin de charge », pomperait douze fois moins d’énergie qu’un chargeur classique. Selon le constructeur, qui ne recule devant rien pour valoriser sa posture verte, l’appareil économiserait même du papier et de l’encre, puisque son manuel d’instructions n’est présenté qu’en ligne. Cerise sur le gâteau, Sprint, qui le distribue outre-Atlantique, reverse à un organisme de préservation de la nature, « Nature Conservancy », 2 des 49,99 dollars que ses clients déboursent aux Etats-Unis pour l’acquérir.

Outre un « Guide Vert » permettant à chacun de composer les repas les plus écologiquement corrects, ce mobile 3G de Samsung au clavier coulissant intègre une double caméra, un appareil photo de deux megapixels et un navigateur GPS. Bref, sa « techno » tient également la route…

Reste que, sur la Toile, des esprits chagrins s’indignent de ce « go-green-intégral-outil-de-marketing » ou y vont de leur touche d’humour. Quelques commentaires parmi d’autres : « Il est paradoxal, pour un produit qui se veut écolo, d’être jetable mais pas à 100% dégradable » ; « Ce maïs est-il garanti sans OGM ? », « Pète-t-il après une heure en plein soleil ou chauffé par les ondes, pour finir en pop-corn ? Ce serait dommage ! » ou encore : « Et si on le lèche, ça a le goût du pop-corn ? »…

Pour en savoir plus, trois articles :
- Le portable en maïs de Samsung (Le Monde.fr)
- Avec Reclaim, Samsung poursuit son offensive dans les mobiles écolos (businessmobile.fr)
- Samsung affirme sa stratégie écolo avec le portable en maïs… (latribunedestrasbourg.com)

Source: Culture mobile

septembre 28

Le meilleur moyen de reconnaître un ado, mis à part l’acné, c’est le téléphone portable en permanence collé à l’oreille. C’est à partir de ce postulat que Coca Cola Great Britain a mis en place Gimme Credit, une campagne mobile qui offre aux teenagers UK 50 pence de crédit par jour (environ 1$) sur tous les opérateurs du pays.

gimme-credit-150x150Pour récupérer ce crédit additionnel, il suffit d’acheter un pack de cannettes Dr. Pepper, Sprite ou Fanta sous lesquelles figure le code à 10 chiffres à recopier sur le site gimmecredit.co.uk. L’ado devra se créer un compte et indiquer son numéro de mobile pour sa première demande, il aura juste à envoyer son code à 10 chiffre par SMS au 85888 pour les suivantes. L’opération dure quelques mois (jusque fin novembre), les utilisateurs pouvant faire une demande par jour maximum.

Un très bon coup de Coca Cola, qui va non seulement augmenter ses ventes, mais aussi se constituer une bonne base de donnée d’adolescents à recontacter pour de futures campagnes mobiles.

A voir fin novembre si du temps de communication en plus comme carotte pour attirer les adolescents est une technique pertinente!

Source: www.mobi-mktg.com

septembre 28

Jap’Presse / InnovAsia Research, agence de référence pour la veille et les études sur les TIC au Japon, publie un rapport unique sur le retour d’expérience japonais du Mobile Marketing. Ce rapport de 85 pages présente un état de l’art inédit de la publicité sur mobile au Japon, avec de nombreux exemples des campagnes et des interviews d’acteurs du marché, comme Coca-Cola Japan ou Google Asia Pacific.

Extrait de l’étude

Certains, comme McDonald’s Japan vont jusqu’à créer une société dédiée, en l’occurrence un joint-venture appelé « The JV » avec l’opérateur NTT DoCoMo, pour profiter pleinement des apports du mobile : réduction des coûts grâce au mobile couponing, paiement et commande via mobile donc accélération du flux en caisse, personnalisation des programmes de fidélité grâce aux données recueillies via les mobiles. Le succès est massif, à la fin août 2009, McDo Japan comptait 4,5 millions d’inscrits à son programme de fidélité sur mobile, alors qu’il n’était disponible que dans 22 départements sur 47.

Rebonds presse, packaging, affichages, personnalisation, advergames, mobile couponing, campagnes sur réseaux sociaux, les possibilités du mobile marketing au Japon, sont tellement vastes que l’essentiel est de bien cibler la campagne. Avec quelques années d’avance sur les européens (donc, véritablement plusieurs années sur les canadiens), les marques japonaises ont appris à segmenter les populations cibles de leur campagne. Pas seulement en fonction de l’âge ou du sexe, mais en tenant compte des usages du mobile de chaque population.

Vous souhaitez acquérir l’étude : Téléchargement du sommaire et de l’offre

Source: services-mobiles.fr

septembre 26

Voilà une nouvelle application, non officielle toujours, qui pourrait bien être un jour implantée directement dans le Palm Pre. Ayant dernièrement fait l’acquisition d’un Palm Pre chez Bell, je trouve qu’il s’agit d’une application très intéressante.

My Tether permet d’utiliser son Palm Pre comme Modem, plutôt comme un routeur 3G en WIFI, comme le montre la vidéo de démo ci-dessus. Très pratique lorsque vous êtes de passage dans un hôtel ou un restaurant qui n’offre toujours pas la couverture WiFi.

La vidéo n’est pas très nette, mais vous pouvez retrouver toutes les captures d’écran sur le site dédié à My Tether, ou vous pourrez également la télécharger.

septembre 23

Le paiement mobile sera bientôt chose commune! Voilà maintenant que Starbucks ajoute cette option dans son application iPhone et iPod touch. Une belle initiative! Souhaitons que d’autres entreprises au Canada et au Québec emboite le pas.

septembre 21

septembre 21

Les vaches peuvent désormais envoyer des messages SMS aux agriculteurs pour les prévenir qu’elles sont sur le point de vêler, grâce à un dispositif de surveillance présenté au salon de l’élevage international (SPACE) à Rennes (France).

Il suffit que la vache soit équipée une semaine avant le terme, d’un thermomètre vaginal relié par capteurs à un boitier GSM lui-même relié au téléphone de l’éleveur.

« L’éleveur est informé par texto deux fois par jour de la température de l’animal », explique Aurélien Michel, de la société Amélis qui présentait le produit à Rennes.

A la rupture de la poche des eaux, le thermomètre est expulsé et la baisse de température enregistrée déclenche l’envoi immédiat d’un SMS avertissant que le vêlage a débuté.

Baptisé « Vél’phone » et commercialisé depuis 18 mois, le dispositif permet déjà à des dizaines d’éleveurs de surveiller leurs bêtes à distance et en continu.

Son concepteur, Medria, une société bretonne spécialisée dans l’équipement zootechnique, se prépare à commercialiser un dispositif similaire permettant à la vache de prévenir l’éleveur par SMS qu’elle entre en chaleur.

Source: Cyberpresse.ca

septembre 21

Il y a environ 1 mois, Radio-Canada m’a demandé mon avis au sujet du retard technologique et mobile du Réseau de transport de la Capitale (RTC).  J’avais affirmé que je croyais que les sociétés publiques étaient généralement très lentes à réaliser les opportunités que le mobile leur offre. Voici un exemple qui prouve que le Canada est encore en retard!

Depuis juillet 2009, le réseau de transports en commun Optymo a lancé un nouveau service de micro-paiement de titre de transport par mobile en partenariat avec Orange Business Services. Grâce à ce service unique en France, les Belfortains peuvent désormais acheter leur ticket de bus depuis leur mobile.

Dans le cadre de sa collaboration avec Optymo, Orange Business Services a assuré le conseil, lʼaccompagnement, lʼintégration technique, l’exploitation et  l’hébergement de la solution de paiement par SMS, qui est compatible multi-opérateurs mobiles.

Quel que soit leur opérateur mobile, il leur suffit dʼenvoyer BUS au 8 41 00 pour recevoir instantanément un SMS faisant office de titre de transport. Ce billet est valable une heure à compter de sa réception, sur lʼensemble des lignes et quel que soit le nombre de correspondances effectuées.

Source : www.servicesmobiles.fr

septembre 15

Normalement, c’est aux alentours de l’été de 2010 que nous devrions voir apparaître les premiers appareils munis de l’application Bluetooth 3.0.

Cette version de Bluetooth sera beaucoup plus rapide que la version 2.1. La vitesse de transfert de fichier entre 2 appareils pour la version 3.0 pourra atteindre 24 mbps contrairement à 0.7 à 2.1 mbps pour la version 2.1.

Cette augmentation considérable de la vitesse assurera une grande économie de batterie pour les appareils utilisant la fonction Bluetooth 3.0. De plus, cette version assurera une plus grande stabilité dans le transfert de données ainsi qu’une plus grande sécurité puisque l’encryptage sera exclusivement qu’en 128 bits.

Cette grande capacité de transferts de données permettra  de nouvelles applications aux usagers. Il leur sera possible, par exemple, de télécharger directement des vidéos stockés dans leur caméra dans leur téléviseur ou encore sur leur ordinateur. Il sera possible aussi de transférer des bibliothèques complètes de musique entre un ordinateur et un téléphone, ou encore sur un lecteur audio.

Personnellement, je crois que ce sera l’apogé de la technologie Bluetooth. Actuellement, bien qu’elle soie présente dans la majorité des téléphones sous la version 2.1, elle  ne permet pas le transfert rapide de fichiers lourds. Nous avons encore à utiliser le fameux fil USB afin de transférer des fichiers trop lourd à cause du fait que la version actuelle de Bluetooth est trop lente et trop énergivore pour pouvoir synchroniser son IPOD par exemple avec Itunes…

Bientôt, nous pourrons laisser de côté le fil USB et sincèrement, ce n’est pas moi qui va s’en plaindre!

source: www.bluetooth.com